Alain PONÇON » Peintres

20,112 total views, 513 views today

Alain PONÇON

Photo de Alain PONÇON

Informations biographiques

Alain Ponçon est né en 1947 à Moigny (91). Son atelier est situé à Saint-Maur-sur-le-Loir (28) France.

Depuis sa première exposition, en 1971, à la Ferté-sous-Jouarre (77), ses oeuvres ont beaucoup voyagé aussi bien en France qu’à l’étranger. Son besoin de ruptures le pousse à travailler simultanément plusieurs séries. Il puise le substrat dans son propre vécu, dans sa sensibilité au présent, et exprime son ressenti dans une écriture poétique à plusieurs niveaux de lecture. Son univers est bien identifiable : il revêt des couleurs qui, pour être souvent vives, ne parviennent pas toujours à dissimuler la complexité d’un contenu où se mêlent la solitude, le rêve, le couple, les problèmes de l’Humain élargis aux interrogations sociétales.

 

… J’utilise l’acrylique pour les sous-couches et l’huile pour les couches supérieures. Je n’ai jamais pu abandonner l’huile malgré le long temps de séchage. Cette lenteur ne suit pas toujours le rythme de la création mais permet le dialogue avec le tableau.
L’origine d’une peinture est complexe. Chaque peinture a son histoire. Mon grand livre de toiles suit une chronologie imprévue, chaotique, mais non dénuée de signification.
… Cela commence par une envie qui se prolonge par quelques traces de fusain que je dessine ou efface au gré de mon ressenti, démarche déterminante pour la réussite de l’œuvre, puis je superpose les couches de peinture, jusqu’à, parfois, saturer les couleurs… J’aime faire un maximum de lectures de mes peintures ainsi réalisées, sans refuser pour autant l’ambiguïté. La réalisation d’un tableau peut prendre plusieurs mois ou quelques heures. Le temps ne fait rien à l’affaire….
… Je me nourris de nuages et de vent, de rencontres qui m’aident à découvrir et à montrer ces humains  ordinaires et pourtant si extraordinaires  porteurs de solitude, de tendresse, d’émotions, de dérisoire, de rêves, de blessures connues et inconnues, tous soumis au temps qui passe…

… Conscient des  bouleversements  mondiaux  qui nous projettent dans un avenir technologique, économique  voire culturel incertain – progrès ou  régressions dont on ne peut toujours déceler les contours – je  peins dans l’ombre de ma grotte…               Alain Ponçon 7 septembre 2016 (Extraits)

Catégories : Artistes, Peintres
Mis à jour il y a 8 mois.