Frantz PRIKING » Peintres

20,097 total views, 498 views today

Frantz PRIKING

Photo de Frantz PRIKING

Informations biographiques

Peintre expressionniste attiré par Emile Nolde, Jawlinsky, Kandinsky et Permeke dont il retiendra le cerne noir, il se lie d’amitié avec Berthold Brecht qui lui apporte l’hospitalité durant 10 mois.En 1951, il quitte l’Allemagne pour Paris, y séjourne quelques mois puis descend vers le Sud et s’arrête à Villeneuve-lès-Avignon. Cette même année, sa peinture toujours aussi fauviste, à la manière du Bauhaus, devient totalement cubiste au contact de Picasso qu’il rencontre à Arles à la suite d’une corrida en 1952. Il passera sept mois en sa compagnie à Vallauris. Il se rapproche des théories de Brecht qu’il ne quittera plus tout au long de sa carrière de peintre. La précision, la simplification, le juste objet à sa juste place, telle sera sa conception picturale.

Il est remarqué par Emmanuel David qui le prend sous contrat en 1957. En 1958, la lumière du Midi, le caractère insoumis d’Oppède-le-Vieux dans le Luberon, où il a acheté une demeure médiévale, transforme sa vision du paysage.

Jusqu’en 1970 sa peinture était le reflet d’une certaine conscience du monde extérieur. A partir de 1970, un tournant se fait dans sa peinture : la « forme » devient plus symbolique. Il a besoin d’introduire une nouvelle vision de la réalité et de l’espace. Ce qu’il peint est une exploration d’un autre monde. Le cheval est omniprésent, les traits de perspectives sont autant de chemins à prendre. Les volumes fermés, les roches dans l’espace, la femme à tête d’aigle sortant de la terre, ne sont pas que des symboles mais l’expression d’une pensée profondément réfléchie. Elle nous amène vers l’au-delà, vers un monde qui nous entoure et que nous ne voyons pas. Et c’est ainsi que le château de Val, dernière œuvre de sa vie, semble traverser l’espace, planté sur une météorite et flanqué d’un arbre venu d’ailleurs. Seule une walkyrie aux ailes déployées et prête au combat, est venue se planter sur la passerelle pour protéger Val de ses assaillants.

Priking est mort peu de temps avant le vernissage de son exposition à Val le 10 Juin 1979. Emmanuel David est venu spécialement faire un pèlerinage au château pour rendre hommage à son peintre.

Catégories : Artistes, Peintres
Mis à jour il y a 8 mois.